Age : 18 minimum
Avertissement : Le contenu du site ABKingdom est réservé aux adultes.
ABKingdom est un site communautaire dédié aux adeptes des couches. Bien qu'il ne soit pas réellement un site pornographique, le contenu peut être choquant ou mal compris par certaines personnes, vous devez donc avoir 18 ans ou plus pour pouvoir le consulter.
En acceptant d'entrer sur ce site, vous confirmez avoir lu et compris cet avertissement, ainsi qu'avoir l'âge minimum requis.
Entrer         Sortir
For more information about diapers fetish, please visit the site Diaper Alliance Foundation:
Diaper Alliance Foundation
Label RTA
Afin de protéger les mineurs, ce site utilise le système de protection RTA. ICRA a fermé et n'est plus supporté.
Vous pouvez activer le contrôle parental de votre coté pour éviter que vos enfants visitent ce site.
Norton Safe Web
Ce site web a été certifié comme étant sûr par Norton.
Publicité ▼
Fétichisme des couches et actualités pour adultes
Publicité ▼
16 commentaires
Article écrit par Kabana
Publié : le 8 juillet 2014 7083 vues
Tags : gel absorbant, méduses, couches, innovation
Partager cet article
Envoyer un lien vers cet article

Translate this article

Un gel absorbant à base de méduses

Et ce n'est pas un nouveau jeu pour amateurs de sensations fortes

L'information a fait le buzz dans les médias d'avril à mai, un petit point plus précis s'imposait. Une société israélienne dénommée Cine’al aurait trouvé le moyen d'utiliser les méduses pour remplacer le gel super-absorbant des couches, aussi appellé SAP. Il y a deux bonnes idées derrière ce projet, le fait que les méduses commencent à devenir très envahissantes et que pour l'instant on en a aucune utilité, et le fait que le gel SAP est apparemment devenu aujourd'hui l'un des principaux obstacle à la biodégradabilité des couches dans les décharges. Il y a eu des progrès sur le plastique et la pulpe interne des couches, mais les élastiques et le gel restent un problème d'un point de vue écologique. Il est bien sûr difficile de s'en passer et sans ces éléments clés les couches ne ressembleraient que de loin à celles qu'on trouve aujourd'hui sur le marché.

A l'origine de la découverte et de ce qui s'annonce être un futur succès commercial, on trouve des scientifiques de l'université de Tel-Aviv qui ont essayé de comprendre comment les méduses pouvaient absorber autant d'eau. Chacune d'elle est composée à 98 % de ce liquide, ce qui paraît beaucoup, mais c'est à relativiser car chaque humain contient 60 % d'eau et ce pourcentage monte même à 78 % chez un bébé. Ces chercheurs ont découvert que les protéines de la gelée contenue à l'intérieur d'une méduse avaient une capacité naturelle assez extraordinaire à retenir l'eau. Cine'al a donc extrait ces protéines de la gelée, ce qui représente environ 2 % de la masse d'une méduse, et a ajouté des nanoparticules anti-bactériennes pour obtenir un remplaçant potentiel du gel SAP, dénommé « Hydromash » (que l'on pourrait traduire par « aquapulpe »).

Cine'al annonce que leur gel serait déjà deux fois plus absorbant que le gel SAP actuel. Je ne suis toutefois pas parvenu à trouver de comparaison concrète entre les gels, et la société n'a visiblement pas encore de site web. Il est probable que l'ajout d'un additif anti-bactérien à la pulpe de méduse ait surtout un intérêt pour déposer un brevet commercial. Car bien qu'elle reste la composante essentielle de leur « invention », l'entreprise ne pourrait en principe pas breveter la chair d'une méduse. En dehors de son efficacité accrue, une couche utilisant l'Hydromash ne mettrait plus qu'une trentaine de jours à se bio-dégrader, contre plusieurs centaines d'années actuellement pour une couche classique. Un délai aussi court implique sans doute l'utilisation conjointe d'un film plastique naturel comme la fécule de maïs, déjà utilisée dans les couches « bio » pour enfants.

Si le gel Hydromash tient ses promesses, il pourrait rapidement remplacer le gel SAP qui coûte aussi particulièrement cher à produire, ce qui motiverait d'autant plus les fabricants afin de réduire leurs coûts de production. Cela permettrait d'avoir des couches beaucoup plus fines pour une capacité équivalente, et pourquoi pas concevoir de nouveaux types de produits plus proches d'un vrai sous-vêtement. La couche parfaite dont ne voudrait évidemment aucun ABDL au final.

L'obstacle attendu serait en fait surtout psychologique, notamment pour les mamans, car l'image de la méduse est loin d'être associée au confort et à la sécurité qu'elles espèrent pour leurs bébés. Mais si Pampers ou une autre marque commençait à utiliser ce gel, il est fort probable que son origine serait habilement dissimulée. Après tout, est-ce que tous les processus chimiques pour obtenir le gel SAP utilisé aujourd'hui sont vraiment plus rassurants ?
Commentaires
il y a 2 ans
Habitant la côte atlantique, je me suis déjà fait piquer à de nombreuses reprises par ces saloperies de méduses. Alors si je peux me venger en m'en servant de réceptacle à besoins naturels, ce serait avec grand plaisir. Quand à la dangerosité de la chose, vu ce dont sont capables les labos actuels, je ne me fais aucun soucis de ce coté là.
il y a 2 ans
Niveau écologie, ça serait formidable. Et proposer des solutions beaucoup plus discrètes pour les incontinents seraient très bien pour eux. Mais ça n'est pas une si bonne nouvelle que ça pour les ABDL, si les bonnes couches bien épaisses et bien gonflantes venaient à disparaître... :(
il y a 2 ans
C bien
il y a 2 ans
pas trop cool si les couches épaisses et plastifié a l’extérieure venait a disparaître personne ne pense au ABDL
il y a 2 ans
Il ne tien qu'à nous, de faire en sorte qu'il y ait deux marchés.
N'achetez que les couches épaisses et les autres fermeront boutique.
il y a 2 ans
Il me semble qu'il y a des couches ,si je ne me trompe pas , qui ont des petites boules absorbantes à l'intérieure qui quand elles sont sèches ne sont pas très épaisses mais deviennent lourdes et épaisses quand elle sont bien mouillées .Si l'effet réalisé par l'absorption de ce nouveau produit de méduse donne encore plus de sensations ,alors vive la science
il y a 2 ans
J'en vois déjà essayer de se garnir le popotin avec une méduse :P
il y a 2 ans
Mort de rire, les adeptes de WAM vont être contents...
il y a 2 ans
Je suis médusé par cette nouvelle...
il y a 2 ans
Après tout ne soigne-t-on pas les piqures de méduses en urinant dessus ?....lol
il y a 2 ans
Je suis d'avis que cette avancée est intéressante tant que les fabricants n'enlèvent pas les "anciennes" couches sur le marché. Depuis que nous faisons des "avancés technologiques" dans le domaine de l'hygiénique et plus notamment sur les changes complet, nous n’arrêtons pas d'être déçu, en particulier pour les couches non-tissé qui n'ont pas été adopté par la majorité, car avant tout, nous voulons quelque chose de notre époque, qui nous rappelle notre époque, les couche en plastique blanche criarde à motif année 90 pour ma part.

Alors, j'encourage les scientifiques à développer quelque chose pour le peuple et l'environnement, mais je demande aux industriels de ne pas une nouvelle fois tourner leur veste vers une nouvelle technologie qui n'aura pas encore fais ses preuves sur le milieu Abdl.
il y a 2 ans
Est-ce que le fécule de maïs est déjà utilisé pour fabriquer certaines culottes plastiques ?
Qui a des infos ?
Merci d'avance
il y a 2 ans
Pour les bébés adultes, ce sera bientot le retour aux bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves : couches en tissus et culotte en caoutchouc. Remerçions les fétichistes du caoutchouc (beaucoup plus nombreux que nous) : grace à eux on trouvera toujours des gens prêts à fournir ce genre d'articles...
il y a 2 ans
les couches mythologiques Medusa ?
il y a 2 ans
Pourquoi pas, si ils peuvent faire plus fin pour ceux qui en ont besoin et plus épais pour nous je sauterais de joie !
Veuillez vous connecter pour ajouter un commentaire.
Copyright © 1999-2016 ABKingdom. Tous droits réservés.