Age : 18 minimum
Disclaimer: The content of ABKingdom site is for adults.
ABKingdom is a community site dedicated to diapers fans. Although it is not really a porn site, the content may be offensive or misunderstood by some people, so you must be 18 years or older to view it.
By agreeing to enter this site, you confirm having read and understood this warning, as well as being minimum age.
Enter         Leave
For more information about diapers fetish, please visit the site Diaper Alliance Foundation:
Diaper Alliance Foundation
RTA Label
To protect minors, this site uses the RTA protection system. ICRA has ended and is not supported anymore.
You can enable parental control on your side to avoid your kids to visit this website.
Norton Safe Web
This website has been certified safe by Norton.
Advertisement ▼
Fétichisme des couches et actualités pour adultes
En savoir plus ?
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur ABKingdom, consultez les FAQ
Comment bien débuter ?
1. Prenez vos marques
Si vous découvrez seulement la communauté des adeptes des couches, vous allez rencontrer beaucoup d'expressions qui ne vous diront sans doute pas grand chose au début. Vous allez aussi vite réaliser que les adeptes des couches se divisent en réalité en plusieurs sous-groupes très variés, dont certains pourront paraître très éloignées de vos goûts et de vos envies personnelles.

La première chose à faire et de vous documenter un minimum pour être à l'aise avec le vocabulaire utilisé couramment par les adeptes des couches, notamment dans les forums. Prenez aussi le temps de découvrir les sous-groupes qui composent la communauté, car en connaissant mieux leurs motivations vous réaliserez que chaque personne considère les couches différemment en fonction de sa personnalité, de ses goûts pour certaines pratiques et de son aversion pour d'autres. Cela vous permettra aussi de mettre un nom sur ce qui vous plaît et de trouver plus facilement les discussions auxquelles vous aurez envie de participer.

Vous pouvez consulter en particulier deux pages explicatives sur le site Diaper Alliance Foundation (abrégé DAF) :
http://www.diaperalliancefoundation.org/decouvrir/qui-sont-les-adeptes-des-couches.html
http://www.diaperalliancefoundation.org/decouvrir/un-peu-de-vocabulaire.html

2. Faites un petit tour d'horizon des principaux sites web
Il existe aujourd'hui de nombreux sites dédiés aux adeptes des couches et qui les regroupent d'abord en fonction de leur langue, mais aussi par rapport à leurs goûts. Certains sites communautaires sont par exemple très spécifiques et dédiés à certains sous-groupes des adeptes des couches, d'autres sont au contraire volontairement généralistes et ouverts à tous. Certains sites sont par ailleurs interdits aux mineurs, d'autres réservés aux mineurs, et d'autres encore sont "mixtes".

En visitant même rapidement les principaux sites web des adeptes des couches, vous aurez un aperçu de ce qui existe aujourd'hui et quelques pistes permettant de vous rapprocher des sites qui semblent être les plus proches de ce qui vous plait et de vos idées. Aucun d'eux n'est parfait bien sûr, mais ils ont le mérite d'exister.

Une liste exhaustive des sites pour les adeptes des couches est disponible sur ABKingdom dans la rubrique "Sites", dans laquelle vous pouvez faire une recherche par critère, par langue ou par mot-clé :
https://www.abkingdom.com/link

D'une manière générale, les sites communautaires vous apporteront de nombreux échanges diversifiés. Les sites personnels comme les blogs sont un bon moyen d'avoir des points de vue éclairés sur des sujets précis. Les boutiques en ligne vous permettent de découvrir les produits qui peuvent potentiellement vous intéresser. Les sites payant vous permettent de faire rapidement le plein d'images et de vidéos sur certaines thématiques.

3. Faites connaissance et lancez-vous
Une fois que vous avez trouvé un site communautaire qui vous convient, prenez d'abord le temps de parcourir les discussions qui vous intéressent afin de voir comment s'organisent les échanges et qui sont les participants qui reviennent régulièrement. N'hésitez pas à visiter le site en profondeur afin de connaître tout son potentiel. Si vous cherchez quelque chose et que vous vous demandez pourquoi ça n'y est pas, c'est sans doute que vous n'avez juste pas encore trouvé comment accéder à la page concernée.

Une fois que vous êtes un peu plus à l'aise avec le site, commencez à participer. La première chose à faire et de compléter votre profil un minimum pour que les gens sachent qui vous êtes. Un profil vide donne toujours une image négative. Vous pouvez aussi vous présenter rapidement dans le forum adapté ou bien commencer directement à participer aux discussions qui vous intéressent et sur lesquelles vous avez des choses à dire.

Si vous avez des questions, prenez le temps d'effectuer une recherche sur le site concerné, soit dans les forums soit dans les autres rubriques si elles existent, car il est presque certain que votre question a déjà été posée et que d'autres personnes y ont déjà répondu. Cela vous évitera d'avoir la désagréable impression d'avoir posé une question dans le vide si personne n'y répond parce qu'elle revient trop souvent.

4. Ne vous faites pas d'illusions sur les rencontres avec des femmes
La communauté des adeptes des couches est assez réduite en nombre par rapport à d'autres fétichismes ou d'autres pratiques sexuelles, elle est de plus majoritairement masculine. Autrement dit, si vous êtes une femme hétéro à la recherche d'un homme adepte des couches, vous aurez l'embarras du choix. Si vous êtes un homme gay à la recherche d'un compagnon, vous aurez aussi un choix confortable. Mais si vous êtes un homme hétéro à la recherche d'une femme adepte des couches, ou bien une femme lesbienne à la recherche d'une compagne, ce sera évidemment tout l'inverse.

Les femmes adeptes des couches inscrites sur les sites communautaires étant minoritaires, elles sont assaillies de messages, questions et invitations, dont le contenu peut être courtois et intéressant (rare), ou bien vulgaire et insultant (fréquent). Face à cette vague de solicitations, certaines femmes préfèrent ne plus répondre, se faire passer pour un homme, ou même se désinscrire.

Même si des couples ont réussi à se former sur les sites des adeptes des couches, il faut toutefois être réaliste. Si vous souhaitez rencontrer la femme de vos rêves, vous gagnerez énormément de temps en faisant bon usage de vos relations dans la vie réelle ou en vous inscrivant sur des sites tels que Meetic. Vous aurez ensuite tout le loisir d'aborder le sujet des couches sur les bases d'une relation plus solide. Ayez toujours à l'idée que le fait d'avoir pour seul point commun d'aimer porter des couches sera toujours insuffisant et secondaire aux yeux d'une femme.

5. Montrez-vous sous votre meilleur jour
Un bon moyen de vous faire connaître sur un site est de partager vos photos personnelles avec les autres adeptes des couches. Mais avant de vous décider à passer le cap, vous devez savoir qu'une fois publiées il est fort probable que vous perdiez le contrôle sur la circulation de vos photos. Elles seront certainement recopiées sur d'autres sites où il vous sera difficile de les faire retirer, peu importe que vous ayez indiqué un Copyright ou non.

Compte tenu de la taille assez réduite de la communauté des adeptes des couches, il y a très peu de chances que quelqu'un vous reconnaisse un jour sur ces photos, même à visage découvert. Si toutefois vous souhaitez rester anonyme, prenez les précautions d'usage en masquant votre visage ou recadrez les photos pour enlever les détails trop significatifs avant de les publier.

Si vous partagez vos photos dans le but de rencontrer éventuellement quelqu'un, mettez-vous en valeur et essayez d'imaginer ce que vous vous aimeriez voir sur une photo pour vous motiver à faire une rencontre. Vous vous doutez bien que pour plaire un minimum, surtout à une femme, il vous faudra montrer autre chose qu'un simple gros plan sur votre couche trempée ou votre sexe.

6. N'hésitez pas à expérimenter par vous-même
Surfer sur des sites pour adeptes des couches, c'est très agréable bien sûr, mais tôt ou tard vous aurez envie d'aller plus loin et d'essayer de nouvelles choses. Vous aurez alors le choix de continuer à envisager vos envies en rêves ou d'expérimenter par vous-même, pour réaliser que c'était vraiment génial, ou que c'était moins bien que prévu, ou encore que c'était une grossière erreur que d'essayer, mais au moins vous saurez à quoi vous en tenir. N'oubliez cependant pas que bon nombre de fantasmes méritent souvent de le rester, car leur réalisation n'est pas toujours à la hauteur de ce que l'on avait pu imaginer.

Si vous avez vu ou lu quelque chose qui vous intrigue sur un vêtement ou un objet en particulier, ou bien à propos d'une pratique sexuelle, renseignez-vous autant que possible pour le faire dans les meilleures conditions. Notez que certaines pratiques demandent beaucoup d'expérience et sont déconseillées aux débutants sans la supervision d'une personne expérimentée. S'il vous manque quelque chose pour réaliser vos envies, baladez-vous dans les différentes boutiques à votre disposition pour acheter le nécessaire au meilleur prix. Une fois toutes les conditions réunies, lancez-vous et n'hésitez pas à partager votre expérience avec les autres.

7. Sortez de chez vous et faites des rencontres
Vous avez déjà sans doute déjà conscience que découvrir qu'il existait d'autres adeptes des couches sur Internet vous a aider à mieux assumer et comprendre vos envies. En vous décidant à aller à la rencontre d'autres adeptes des couches en tête à tête ou dans le cadre d'événements plus importants, vous réaliserez qu'en parler de vive voix vous aidera encore davantage.

Les possibilités de rencontres sont multiples. Vous pouvez très bien organiser une soirée au restaurant ou une promenade avec un ou une autre adepte des couches simplement pour échanger sur le sujet, partager vos interrogations et prendre conscience de vos points communs et de vos différences. Une rencontre ne se fait heureusement pas systématiquement dans le but de finir au lit, et si vous avez un doute là dessus clarifiez bien les choses avant la rencontre pour éviter tout malentendu. Un lieu public reste le meilleur endroit pour une première rencontre.

Si vous êtes un peu frileux avec les rencontres en tête à tête, vous préférerez peut-être rejoindre des évènements rassemblant plus de monde. De nombreux apéros (comprendre balade l'après-midi avec restaurant le soir) sont par exemple organisés régulièrement en France dans les principales villes. L'idée est de venir discuter avec d'autres adeptes des couches en toute simplicité et dans la bonne humeur.

Il existe aussi des weekends (comprendre séjours sur plusieurs jours dans un gite avec animations, balades et repas en groupe) qui permettent de mieux faire connaissance sur la durée et de mieux apprécier la diversité de la communauté. Certaines activités ou costumes lors de ces weekends pouvant être assez abrupts pour un novice, si vous êtes timide, très sensible ou facilement impressionable, il est conseillé de participer d'abord à un apéro en terrain neutre pour voir comment vous réagissez face à d'autres adeptes des couches.

8. Lisez le Guide la Communauté
Si vous avez choisi ABKingdom comme site communautaire, prenez le temps de lire le Guide de la Communauté qui vous expliquera le fonctionnement de base du site :

https://www.abkingdom.com/info/view/page/guide
Copyright © 1999-2018 ABKingdom. All rights reserved. - Support paiement carte bancaire Paysite-cash